PERSONNAGES FÉMININS DANS LA BD AU MBOA

Le personnage féminin dans la bande dessinée est rarement représenté de manière sérieuse ! On connait tous les femmes ordinaires dans nos magnifiques BD, celle qui fait la cuisine, la vaisselle, accompagne les gamins à l’école, bref tout ce qu’il y’a de plus « normal » quoi. A côté de ce rôle ordinaire, il y’a aussi les « bombasses aux gros nichons » qui ornent les bras des enquêteurs dans les BD policières la créature de rêve cantonnée au rôle d’éternelle fiancée ou femme fatale.

Wonder woman, la super héroïne américaine était super « badasse », elle se battait contre le crime et les supers méchants. Mais à partir des années 1960, Wonder Woman se marie décide de se consacrer à son foyer, ouvre un magasin…
Dans les Schtroumpfs, la seule femme est la Schtroumpfette qui n’existe que pour être l’objet du désir des petits hommes bleus. Elle fait tourner la tête de tous les Schtroumpfs, caprices, désirs, manipulations. La Schtroumpfette est obsédée par les régimes alimentaire et bavarde comme tout ! On retrouve ici tous les clichés de la femme vue par les hommes.
Pourtant, une héroïne de BD ce n’est pas seulement une plastique avantageuse mais surtout des personnages forts et attrayants. Il est clair qu’il est toujours aussi difficile de voir une héroïne de BD intelligente, intéressante et surtout aventurière sans que son physique soit l’atout premier mais bon… on est en 2018 ! Il semble évident que les choses ne sont pas prêtes à changer, mais à l’occasion de cette journée de la femme, nous n’allons pas faire nos féministes exigeantes, voyons plutôt quels sont les personnages de bande dessinée féminin au Mboa. Avec la production qui monte ces dernières années, quel est la place donnée par les auteurs ou auteures du Mboa aux femmes dans leurs œuvres ?

Aliya (Zebra Comics)/ Paru en 2017 par Zebra Comics
La femme aujourd’hui incarne le dynamisme qu’on retrouve chez le personnage d’Aliya de la BD Zebra Comics, sa force de caractère et surtout sa détermination font d’elle une exception, très rigoureuse en ce qui concerne le travail bien fait, elle n’hésite pas à sacrifier son temps libre au profit de son travail. Elle jumelle à la fois intelligence et compétence et n’est pas prête de s’arrêter parce que très ambitieuse, elle vise toujours plus haut. Acheter sur Waanda Comics !

Jacky Wabo de « CATY (Cellule Anti-Terroriste de Yaoundé) », Georges Pondy paru aux éditions Akoma Mba
La femme évoque aussi la force de caractère de Jacky Wabo dans la série CATY, magnifiquement racontée par l’auteur à succès Georges Pondy. Pour ceux qui veulent sortir du cliché de la femme badasse, aux formes de rêve, faudra frapper à la porte d’à côté. Georges Pondy est connu pour ses personnages à l’anatomie parfaite, Jacky Wabo ne fait pas exception, mais elle est chef de la Cellule Anti-Terroriste de Yaoundé et poursuit les plus grands malfrats du pays. Belle et intelligente, elle est toujours présente quand il s’agit d’instaurer l’ordre. Policière de métier, elle est fortement engagée dans la lutte contre le terrorisme et compte même l’éradiquer. Acheter sur Waanda Comics !

Ebène Duta de « La vie d’Ebène Duta », Elyon’s. Auto-édition (trois tomes déjà parus)
Ébène DUTA, belle jeune fille intelligente dont les aventures de la vie l’ont rendu mature. Elle est posée et à aucun moment elle ne s’est vue freinée par son statut de femme. Elle est caractérisée dans la BD comme une jeune fille simple sans complexe entreprenante et dynamique. Acheter sur Waanda Comics !

JEMEA personnage de Mulatako. Petite fillette a fort caractère très déterminée qui n’hésite pas à se donner à fond dans le but de réaliser son rêve, sa passion. En fait elle est la femme représentée sous le meilleur de sa forme. La femme est ainsi bien représentée sous différents aspects de société par les auteurs de BD. Acheter Sur Waanda Comics !

Aujourd’hui, la femme peut aussi s’estimer heureuse d’être un élément majeur dans la prise de décision. Mais les dessins faits d’elles dans les BD respectent-ils vraiment ses droits ? Entrent-ils en norme avec la façon dont les femmes voudraient ou devraient être traitées ?ou mieux encore ces femmes-là montrent-elles l’exemple de la façon dont elles devraient être traitées? Parce que faut le dire si on ne se respecte pas soit même, quelqu’un d’autre ne viendra pas le faire à notre place.

La femme occupe de plus en plus une place importante dans l’univers de la bande dessinée et s’étend même à celui du cinéma. Elle est mise en exergue dans le film de super héros dont l’action met tout le public d’accord : Black Panther. Elle obtient une place majeure dans la société africaine, elle est guerrière, reine et mère. Ce qui était pratiquement impossible autrefois, vu qu’elles étaient des personnes insignifiantes auprès des hommes et ne servaient qu’à faire des enfants. Mais dans Black Panther on montre des femmes qui prennent des décisions.

Aujourd’hui, on a des femmes auteures, (Reine DIBUSSI, Elyon’s, IDA etc…) et qui de mieux qu’une femme pour représenter la femme dans toute sa pudeur c’est-à-dire intelligente, entrepreneur, dynamique etc… . Les auteures ont ainsi, l’occasion de faire découvrir d’autres facettes des personnages féminins.
Ainsi, célébrée sous le thème de : « intensifier la lutte contre les discriminations à l’égard des femmes, renforcer le partenariat pour accélérer le développement durable » la journée des droits des femmes est le meilleur moyens d’éradiquer les violences sous toutes les formes que celles-ci subissent. Cette année, il est évident que la fête sera belle comme les années précédentes reste juste à souhaiter bonne fête de la femme en bande dessinée à tous et à toutes.

Facebook
Google+
Twitter
LinkedIn
Amougou
Amougou

Bloggueur

Contact

Etoa Meki Derrière Impôts,
Yaoundé, CAMEROUN – BP:5287

Facebook

Twitter

Copyright © MBOA BD 2018.  Design par Rony Nzouete